top of page
  • Photo du rédacteurMarie Le Gall

Le corps et l'esprit : Partenaires et adversaires


Leadership et vulnérabilité

Vous n’êtes pas sans savoir que le corps et l’esprit sont intimement liés. Les émotions naissent de notre esprit et envoient des messages dans notre corps environ 60000 fois par jour. Inversement, des messages venant du corps alertent l’esprit pour le mettre en action et assurer notre survie.


Ils fonctionnent souvent en harmonie et en symbiose à notre service sans que nous en ayons conscience. Mais comment faire quand le cerveau envenime les symptômes physiques ? Vous savez, ces moments où vous avez mal quelque part ( que vous regardez le diagnostic associé à vos symptômes sur internet ), que votre cerveau imagine le pire et que d’un coup vous avez encore plus mal ?


Quand le corps a ses raisons que le cerveau ignore, c’est souvent panique à bord. Du coup, par vos pensées vous alimentez inconsciemment votre douleur en créant de l’anxiété et du stress qui vous entravent physiquement vous empêchant de respirer.


Or, le simple fait de respirer, et de décrire mentalement les détails physiques de la douleur aident à réduire de façon notable la douleur.


En gros l’idée est de calmer votre esprit qui imagine le pire grâce à des pensées d’apaisement et par la respiration ( comme on le ferait avec un enfant ). Cela réduit votre angoisse inconsciemment associée à la douleur et vous permets de mieux la supporter et même de la réduire.


Le pouvoir de la respiration et de phrases dans le cerveau est largement sous-estimé. Faites l’expérience vous-même et vous verrez! 🚀


Si par ailleurs, vous sentez que votre corps et votre esprit sont plus adversaires que partenaires et que vous avez besoin d’aide pour retrouver une certaine harmonie, contactez-moi. Je peux vous y aider. Rejoignez-moi en bas de page et faîtes votre demande d'accompagnement sur l'onglet travailler avec moi

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page